Accueil > Historique

logo_assoc-1

« Un Souffle pour un Sourire » est une  association créée en 2006 par 2 amies médecins  Claire Catel Monnier dermatologue et Marie Malzac généraliste. Leur but initial était d’accompagner le personnel soignant du massif de l’Aïr au nord du Niger en lui proposant une formation de terrain.

Pour cela elles se déplacent de villages en campements, rencontrent le responsable sanitaire (infirmier ou matrone) et travaillent avec lui, toujours dans l’optique de le former à l’examen clinique et à la décision thérapeutique la plus adaptée aux moyens rudimentaires à sa disposition.

En vivant au contact proche des populations nous avons élargi nos actions :

  • Apport de graines pour les jardins en privilégiant les jardins scolaires qui améliorent l’ordinaire de la cantine.
  • Achat de matériel scolaire sur place pour encourager l’économie locale.
  • Dons d’urgence pour soins d’enfants malades et pour la réouverture d’une école détruite lors de la guérilla

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

  • Micro -crédits pour soutenir des projets professionnels variés :
  1. création d’activité pastorale : prêt à 3 familles pour l’achat de troupeaux de chèvres et de brebis, prêt pour l’achat d’un chameau pour tirer l’eau du puits…
  2. création d’entreprises artisanales : atelier de bijouterie faisant travailler une quinzaine de personnes, financement du stock de démarrage d’un petit commerce
  3. aide à la formation professionnelle : prise en charge de la reconversion informatique d’un instituteur sans emploi en période de rébellion, prêt de machines à coudre à des jeunes filles en formation de couturières

actions

 

En 2007 le nord Niger est déchiré par les violents conflits entre les touarègues et l’armée gouvernementale autour des mines d’uranium de cette région. Les nomades ont du fuir leur territoire, chassés par la guerre et la faim. Ils se sont exilés en ville où le prix des matières premières a flambé.

Ne pouvant nous rendre sur place nous avons renforcé nos actions en France pour collecter les fonds nécessaires à la poursuite de nos projets en cours : vente de bijoux touarègues fabriqués dans l’atelier soutenu par l’association, couscous solidaires, vente de photos prises lors de nos précédentes missions, concerts et représentations théâtrales , opération pain-pommes d’une école primaire, etc.  L’association est également habilitée à recevoir des dons.

En mai 2009 un accord de paix est signé. Nous décidons de repartir à l’automne 2009 pour rencontrer nos partenaires, assurer le suivi des actions en cours, mettre en place de nouveaux projets de formation médicale.

Retrouvez ci-dessous la plaquette de l’association :

Recto de la plaquette

Recto de la plaquette

Verso de la plaquette

Verso de la plaquette